Show more

vegan food picture, cheese 

Ces bébés ont 2 semaines, et d’ici 2 à 4 semaines, ils seront prêts à mettre en vitrine.

J’ai dit vitrine ? Ah, oui. Vous pourrez les acheter. À la pièce ou au poids, sur Nantes. Vous seriez prêt·es à en acheter ?

Lovely.

"My Neighbor Totoro: "Tonari no Totoro" 5 cello cover by Jeremy Tai

The piece "Tonari no Totoro", composed by the one and only Joe Hisaishi, is a mashup of the major themes in the movie "My Neighbor Totoro"."

youtube.com/watch?v=Rq6HsEBeIn

#Music #StudioGhibli #MyNeighbourTotoro #Compositions

A wholesome story three goblins leaving their village in search for a better life.
youtu.be/WmUwFrmdp5Y

Ok, dear fellow #retroists...

I have a wonderful latex template for writing letters.

I'd like to replicate this with troff in the hopes of getting rid of the gigabyte toolchain behind texlive-full (which is excellent in itself, no bashing here).

Any experiences in that?

Please spread this.

A friend of mine who teaches elementary school, taught her class, “don’t yuck my yum”

It was like a class mantra, all the kids knew and understood the phrase. So, if a kid brought a bean burrito for lunch, and another kid said “gross! I hate beans” burrito-kid could just say “don’t yuck my yum”

It became the perfect phrase when one student liked something another student hated it. Quickly, it moved from the tangible (food, smells, textures) to the intangible (music, religion, quality)

By the end of the year “don’t tuck my yum” was woven into the culture of the class. They actually used the phrase LESS by then, because yuckers would check themselves before tearing anyone down.

And that class of second graders moved to third, secure in the knowledge that it’s ok to love the things you love, even if other people don’t.

mental health, meta 

Today’s mental health learning: depression destroys memory. plain-flavoured-english.tumblr

Related: I couldn’t post this without thinking “oh is this another one of those things you saw on the Internet and reworked your memories (or lack thereof, in this case 😆) to fit? more mental health cyberchrondia?” Glad I talked to my therapist about this recently; she set me straight on this front.

My brain is exploding after playing with github.com/nakst/flip. I've been looking for years for a simple pedagogical OS that boils things down to their essence and is yet easy to get running on any computer.

I've always had a question in my mind about how to bootstrap the OS. I knew about BIOS but vaguely considered it "cheating" when compared to the "purer" way of working within the processor's ISA. But I'm starting to realize that BIOS is _part of the ISA_.

Mu will soon drop Linux. Watch.

The (by @Hiro @Reptifur and I) is finished… and it works! I’m using it right now to type this message. :D
I’m very very happy with it. This is the perfect replacement for my old Typematrix that has nonfunctional rows and keys…

Today I worked a little on our (with @Hiro and @Reptifur) keyboard.
First time soldering an SMD component. Not the best job of course, but it wasn’t that hard! I just had to use a lot of flux!

The little socket is an 8-bit bus (or 5 lines + SPI bus) for external devices as well as initial programming. I tried programming it through that and it worked first try! :D

Next session will be soldering 70 diodes and 70 switches… x)

I wanted to know how the keyboard feels so I assembled it and put all the switches and keycaps (no electronics yet). I’m very happy with the result! It’s cute, the sound is good and it doesn’t bend *at all*.

I just received the PCBs for the low-profile mechanical keyboard project I’m doing with @Hiro and @Reptifur.
I’m super excited, everything went well! (this is my first PCB design and order)

The other keyboard on the photos is my Typematrix that I’m trying to replace with this project.

Bonjour mes ami·e·s non-gros·se·s, j’aimerai votre attention deux minutes pour vous parler de grossophobie. Prenez conscience de deux-trois choses et boostez ce thread svp (addendum) 

En premier lieu je veux vraiment m’excuser parce que j’ai pas l’impression de mettre assez d’emphase sur ce point : les femmes, les personnes racisées souffrent d’autant plus de la grossophobie. La manière dont les femmes grosses et racisées sont ignorées par les soignats est ATROCE. Si vous êtes blanc, comme moi, même si vous êtes gros, rendez vous-en compte.

Ensuite, par rapport aux stéréotypes négatifs dans les médias, j’ai oublié d’ajouter :
« Je ne devrais pas avoir à le spécifier, mais il n’y a aucun lien psychologique entre ces défauts et le poids. Je pense que vous n’avez pas besoin de moi pour observer le décalage entre la personnalité des personnes grosses que vous avez dans votre vie et la manière dont ils sont représentés des médias »

Enfin, par rapport aux personnages gros de Russel T. Davies, j’ai oublié de souligner :
« ça ne choque, et ça n’a choqué personne. Je pense que vous pouvez constaté vous-même que ça n’a été que très peu abordé par le public et je suis sur que pour la majorité des gens qui regardent Doctor Who qui lisent ce thread n’ont jamais réalisé ou entendu parler de ce phénomène. »

Show thread

Bonjour mes ami·e·s non-gros·se·s, j’aimerai votre attention deux minutes pour vous parler de grossophobie. Prenez conscience de deux-trois choses et boostez ce thread svp (2/2) 

Pour parler de la diabolisation des gros·se·s dans les médias, un bon article : theoutline.com/post/3032/fat-p
Ça parle de jeux vidéo en particulier mais en réalité c’est pas lié à ce média en particulier. La grosseur est déshumanisante, liée dans les médias à l’avarice, l’égoïsme, l’hédonisme, la monstruosité, qui est souvent associée soit à des personnages ridicules soit à des antagonistes, ou les deux. Je vous met au défi de penser à des personnages gros qui ne correspondent à aucune de ces caractéristiques, et de voir si vous pouvez penser à au moins la moitié de personnages gros pour qui ça n’est pas le cas.

Je peux vous donner un exemple avec une de mes séries préférées, Doctor Who. Lorsqu’il avait les rennes de la série entre les saisons 1 à 4, Russell T. Davies avait la fâcheuse tendance à rendre gros ses monstres humanoïdes, ou déguisés en humains, gros. Comme si la grosseur était un signal de monstruosité, d’anormalité. Pour les nommer : les Slitheen, Abzorbaloff. Il y a aussi Morvin et Foon Van Hoff, qui sont des personnages sympathiques, mais qui finissent tué·e·s à cause de leur poids.

Et je ne vous parle même pas des gen·t·es qui se sentent justifié·e·s de harceler les gros en public ou sur les réseaux sociaux : ça n’est que la surface du problème et un symptôme de tout les comportements que j’ai décrits plus tôt. Mais ça ne veux pas dire que ça n’est pas un problème et un poids supplémentaire.

Je pourrais vous passer des heures à détailler les manières dont les gros·se·s se font traiter, mais si vous avez un minimum d’empathie et que vous n’étiez pas déjà au courant de tout ça auparavant, je pourrais résumer tout ce que j’ai dit en une seule phrase :

NOUS N’AVONS PAS À VOUS JUSTIFIER NOTRE CORPS POUR AVOIR LE DROÎT D’ÊTRE TRAITÉ·E·S COMME DES PERSONNES.

S’il vous plaît, apprenez à identifier les comportements et mentalités grossophobes. Faites les remarquer. Aidez nous à nous en défendre. Éduquez vous. Boostez ce thread.

Show thread
Show more
River Mastodon

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!